40 ans & Après .....

40 ans & Après .....

L'absence

Moments indéfinissables, tellement le mal est présent !

Qu'il est dur de perdre sa  maman et de ne pouvoir combler cette absence quoi que l'on fasse.

Se remplir els entrailles de nourriture dans n'importe quel ordre que se soit tant qu'on a le sentiment de combler un vide, de se remplir d'amour qui en fin de compte et auto destructeur plus qu'un pur bonheur !!!!!

Comment survivre à une telle épreuve si douloureuse soit-elle ?

Serai-je un jour "comme avant" je ne crois pas. Je pense que le deuil ne se termine jamais vraiment, que certains moments nous ramènent à d'autres et que même si l'on croit qu'aujourd'hui on est plus fort, tout à coup tout peu basculer et nous tomber comme si elle venait de nous quitter

Comment vivre, après son départ ? Comment faire comme si rien n'était et se sentir bien enfin ?

Je ni arrive pas. Je suis une thérapie, 7 mois déjà qu'elle est partie et d'un moment à l'autre j'ai la sensation que c'était hier puis d'un coup que c'était il y a très longtemps.

Pas un seul moment et jour ou je ne pense pas à celle qui m'a portée, élevée, choyer et donner autant d'amour que jamais personne ne me donnera ?

Comment oublier se regard pétillant à chaque visites ? La douceur de sa peau, sa main sur la mienne, son sourire dès que j'arrivais ?

Toutes ses souffrances qui me laissent orpheline aujourd'hui et bien seule face à ma peine ?

Qui aurait pu penser qu'elle me manquerait autant, que même la phrase n'est pas asse forte pour le crier ? Ce petit bout de femme qui a souffert toute une vie pour ne laisser que des souvenirs ?

Jamais aucun mot ne sera assez puissant pour dire l'effet dévastateur qu'à cette absence sur moi aujourd'hui. Plus jamais rien ne pourra me faire autant de mal ou de bien que son seul regard sur moi pour me dire combien elle a pu m'aimer ? Personne ne peut comprendre ce que je ressens dans tout mon être en pleurant parfois ou en souriant lorsqu'un doux souvenir rempli de tendresse surgit !

Une maman est éternelle, aimez tendrement et affectueusement la votre, son départ est peut-être pas programmer dans vos têtes mais sachez qu'il faut en profiter et les aimer quand on les a.

 

A toi "Ma petite Maman" que rien n'effacera de mon cœur. Je t'aime



04/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres